Sports

LIGUE 1 : On serait bien resté à la maison...

24 septembre 2018 à 16h13 Par Guillaume Benoit
Crédit photo : Yan Luat

Sous la pluie et dans la fraîcheur de ce début d'automne, le SCO n'a pas su s'imposer face à des Toulousains venus pour garer le bus devant leur but. Angers SCO 0 - Toulouse 0
Stéphane Moulin avait aligné la même équipe qui s'était imposé le weekend précédent face à Dijon pour affronter les hommes d'Alain Casanova sur la pelouse de Raymond Kopa. Le jeu et les occasions de buts étaient pourtant de la partie ! Si Toulouse a eut la possession, c'est pourtant Angers qui s'est montré le plus dangereux, cadrant 4 de ses 18 tirs contre 0 sur 7 pour Toulouse.

Fort de ses précédentes réussites contre Lille et Dijon, le SCO a tenté à nouveau de procéder en contre face à des joueurs occitans bien sages loin de leur base, se contentant de faire tourner le ballon et d'envoyer quelques centres de loin depuis les ailes. Les angevins eux, ont tenté de se projeter très vite après des récupérations hautes d'un milieu de terrain très en forme actuellement avec le trio Santamaria, Ndoye, Capelle. Jeff Reine Adelaïde s'est encore une fois illustré sur ses remontées de balles, partant à plusieurs reprises de son camp pour effacé ses adversaires les uns après les autres. Flavien Tait, lui, a tenté de loin et s'est retrouvé à deux reprises en position de frappe dans la surface, touchant le montant de Reynet d'une frappe trop écrasée. Ndoye ainsi que Traoré se sont montré dangereux sur coup de pieds arrêtés comme à leur habitude.

La fin de match, à l'image du reste de la rencontre, verra le SCO tenter encore quelques contres, sous l'impulsion d'un Thomas Mangani, de retour après son match de suspension. Celui qui retrouvera son club formateur mardi a su être dans les bons coups de fin de partie et son absence la semaine dernière lui a peut-être permis de retrouver un semblant de forme qui lui faisait clairement défaut depuis le début de l'exercice 2018-2019...
Malgré quelques occasions, aucun des deux gardien n'a eut à réaliser l'arrêt de sa vie dans cette rencontre finalement bien morne, ne nous laissant aucun grand moment en tête. Un match à oublier mais qui aura en revanche permis au SCO de poursuivre sa série d'invincibilité (3 matches sans défaites) avant de se déplacer face à Monaco, en grande difficulté en ce début de saison avec seulement 6 points au compteur, un de moins que nos angevins.