Mayenne

Rentrée de Travert à Ruillé-Froid-Fonds

06 septembre 2018 à 17h16 Par Coralie Juret
Stéphane Travert a échangé avec des agriculteurs sur une exploitation de Ruillé-Froid-Fonds. La conférence de presse en revanche a été annulée
Crédit photo : CJ

Un Ministre contre une manif. Le Président de la République a envoyé Stéphane Travert dans le sud du département lundi alors que la FDSEA et les Jeunes agriculteurs prévoyaient une action dimanche soir à Laval pour accueillir Emmanuel Macron en déplacement au collège Jules Renard pour la rentrée scolaire.

Le Ministre de l'agriculture a d'abord visité la fromagerie Vaubernier de Martigné sur Mayenne en vantant ses excellentes relations avec les producteurs.

Sur l'exploitation de Sylvain Rousselet à Ruillé-Froid-Fonds, c'est ensuite le sujet des prix payés aux producteurs qui est revenu sur le tapis. Celui qui est aussi vice-président des JA53 et président de la filière courte ECLA53 a interpellé Stéphane Travert.

En Mayenne, une filière courte d'approvisionnement en viande bovine permet redescendre la valeur ajoutée dans les exploitations : c'est le projet ECLA53 présenté lundi au Ministre de l'agriculture. La viande "Coeur de Mayenne" est actuellement servie dans les collèges et lycées du Conseil départemental, dans quelques cantines et restaurants privés aussi. Les éleveurs d'ECLA53 espèrent faire bientôt leur entrée en grande surface. Pour montrer une fois de plus à Stéphane Travert qu'ils sont "capables de se prendre en main".

Au cours d'entretiens thématiques autour de petites tables, le sujet de la méthanisation et sa réglementation toujours plus contraignante a aussi été abordé. Laurent Taupin porte avec une centaine d'agriculteurs le plus gros projet de méthaniseur agricole français, à Charchigné. "Désabusé quelque soit le résultat", il a poussé un coup de gueule auprès de Stéphane Travert.